Le numérique en Finlande

La direction du Trésor a publié le 5 avril un dossier couvrant l’état du numerique en Finlande.
L’État Finlandais a lancé une série de mesure visant à developper la diffusion des technologies numériques auprès de la population, de l’administration et des entreprises au nombre desquelles la qualité des réseaux de transmission, l’ouverture de l’accès aux données publiques et le développement du numérique dans le système éducatif.

Voici quelques données phares extraites de cet article (le reste est à retrouver dans l’article ici)
– Tous accès confondus, 94,4% des ménages finlandais déclarent avoir un accès à Internet en 2017 contre 86,4% en France.
– Un portail open data, lancé en septembre 2014 renvoie vers plus de 1 700 bases de données qui concernent différents champs : relief et géographie, météorologie, données statistiques, financières, culture…
– En 1999, la Finlande a été le premier pays à introduire une carte d’identité électronique (eID) : munie d’une puce, elle relie pour chaque citoyen ou résident l’identifiant du Registre central de la population (équivalent d’un numéro de sécurité sociale) et l’identifiant bancaire ; cette carte d’identité sert aussi de carte de sécurité sociale, de permis de conduire ; elle ouvre un accès sécurisé par lecteur aux services d’e-gouvernement, d’e-Banking et d’e-commerce et permet de signer électroniquement.

Posted in Finlande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *